Le festivalLe festivalLe festivalLe festivalLe festivalLe festivalLe festivalLe festivalLe festivalLe festivalLe festivalLe festivalLe festival
+ La Magnifique Society

L’aventure La Magnifique Society est portée par La Cartonnerie, scène de musiques actuelles. Initié en 2017, le festival présente chaque année près de quarante artistes répartis sur 3 scènes, des espaces d’échanges et de partages entre festivaliers, et entretient des liens étroits avec le Japon en proposant un espace où l’on peut retrouver nombre d’artistes de la culture pop asiatique : le Tokyo et Séoul Space ODD.

Fort du succès rencontré lors de ses deux premières éditions, les co-organisateurs ont réussi à instaurer un esprit « Magnifique Society » dans ce nouveau festival à taille humaine.

+ La cartonnerie

La Cartonnerie est la Scène des Musiques Actuelles de Reims (SMAC). Ouverte en 2005, elle est le premier grand projet de lieu dédié aux musiques actuelles en Région Grand-Est. Cet équipement de 4 000 m2 propose, outre 85 concerts par an dans trois salles (1 200, 400 et 120  places), des studios de répétition et d’enregistrement, un centre de formations professionnelles,  un restaurant et un espace de convivialité et de partage . Une équipe de près de 30 professionnels gère cette structure et met en oeuvre ses compétences au service de diverses missions telles que la diffusion des musiques et cultures actuelles, l’accompagnement des pratiques artistiques et des publics, l’action culturelle en direction du jeune public et des publics empêchés, ou encore la formation professionnelle à destination des acteurs du secteur.  Ces dernières années la Cartonnerie a accueilli des artistes internationaux comme Garbage, Mobb Deep, Justice, Christine & The Queens, London Grammar, Phoenix, RZA, Hot Chip ou Patti Smith, tout en s’attachant à défendre des artistes émergents dès leurs débuts comme La Femme, Chassol, Birdy Nam Nam.

Dans le même temps la Cartonnerie a accompagné la scène régionale avec une réussite certaine comme pour Barcella, The Bewitched Hands, Fishbach, Judy, Rouge Congo ou Black Bones.

+ La Magnifique Society in Séoul & Tokyo
Une collaboration « Big in Japan » depuis 2017

La Magnifique Society tisse depuis sa toute première édition des liens étroits avec le Japon, Nagoya et l’Institut Français de Tokyo en accueillant des artistes japonais au festival et en initiant des collaborations diverses entre artistes nippons et francophones. En 2017, Fishbach, Para One et Last Train s’envolaient à Tokyo et ce fut au tour du rappeur Orelsan accompagné de Vladimir Cauchemar et Moodoïd en 2018. La rencontre entre Moodoïd et Wednesday Campanella a notamment vu naître un duo, le morceau « Langage ».

 

La Corée, nouvelle recrue

L’Institut Français de Séoul s’est manifesté auprès de La Magnifique Society, et la découverte des artistes coréens a aiguisé la curiosité des échanges avec l’Asie. Certains artistes en cours de confirmation feront pleinement partie de la programmation rémoise. Et, en retour, une soirée française est prévue au Zandari Festival, au mois d’octobre, incontournable rendez-vous de la scène indépendante coréenne.

+ LES PROJETS SATELLITES

Les afters maléfiques

Cette année, le festival proposera des « afters » qui, comme son nom l’indique, invitera les festivaliers qui le souhaitent à poursuivre la soirée. Ces afters proposées avec CKI7PUTT auront lieu à Reims, dans un endroit pour le moment tenu secret. Discrétion oblige, les informations concernant ces afters seront annoncées au fil des mois, jusqu’au 13 Juin lancement du festival.

La Magnifique Avant-Garde

L’INNOVATION AU CŒUR DE LA VILLE

La Magnifique Avant-Garde, temps fort de la saison de Césaré, est un moment de rencontre favorisant l’échange entre artistes et publics. Un temps où la création, l’invention et l’innovation sont à partager. Concerts, workshops, installations, table ronde, se dérouleront autour de deux axes majeurs : la place des femmes dans la création artistique et musicale, et la création au-delà de nos frontières. Les femmes seront à l’honneur à l’occasion de la sortie du livre “Compositrices, l’égalité en acte” (Éditions MF – Cdmc). Ce focus donnera lieu à une table ronde ouverte sur le monde, interrogeant des artistes de France, Japon, Mali, Égypte, Allemagne, Belgique. Un magnifique partage d’expériences à l’image de celle de Naïny Diabaté qui a fondé le premier ensemble malien entièrement féminin, le Kaladjula Band qui sera également en concert avec le Red Desert Orchestra de l’artiste française Eve Risser.

Le Magnifique Social Club

Le Magnifique Social Club est de retour avec un programme clair et simple : de la bière et de la musique pour mieux se mettre en jambe avant le festival !

  • Une sélection de bières inédites
  • Des sélecteurs musicaux affûtés
  • Un  avant-goût de la Petite Society

Rendez-vous le samedi 25 mai au Shed !